• Insoluble

     

     

    "Le monde tout entier aspire à la liberté, et pourtant chaque créature est amoureuse de ses chaînes.  

    Tel est le premier paradoxe et le nœud inextricable de notre nature." (Shrî Aurobindo)

    « Coucou !Sète »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Février 2015 à 06:40

    Bonjour, 
    Belle mise au point sur la partie la plus épaisse de la chaîne,  j'ai lu ta citation et je l'approuve totalement.
    Bises

    2
    Mercredi 18 Février 2015 à 09:57

    Bon jour Joëlle,
    Je suis entièrement en accord avec cette citation que tu as magnifiquement imagée.
    Je souris quand j'entend ces revendications de liberté au sens le plus vaste (la liberté de penser et d'expression est peut être la seule qui nous reste, et encore c'est loin d'être le cas partout dans ce monde). Celle de choisir ce que l'on veut lire, voir, manger... et encore même là, il faudrait tout savoir et ce n'est pas le cas.
    Je souris quand je lis que des animaux seraient bien mieux en liberté qu'en réserves alors que nous en sommes arrivés à ces obligations pour les préserver de la folie humaine et que sans nos actes destructeurs, ils le seraient encore libres et pas pour beaucoup en limite de disparition totale.
    Je souris parce qui peut prétendre être vraiment libre parmi les êtres humains ? Très peu je crois, et ceux qui ont trouvé cette liberté se sont totalement éloignés de tous les concepts même de la société et vivent de manière "marginale".
    Je ne me suis jamais prétendue libre, parce que la liberté ce n'est pas s'attacher à un toit, à une voiture, à de la technologie... (le téléphone, quelle prison ;-) ! La liberté, c'est au contraire le détachement total. 
    Ma liberté s'arrête aux chaines que je me suis moi même installées et que je veux pas franchir d'ailleurs, car avoir chaud et dormir dans un lit, c'est tout de même bien agréable, mais cela implique des obligations qui ne sont plus la véritable liberté.
    Bel article d'une criante vérité.
    Bises et bonne journée


    3
    Mercredi 18 Février 2015 à 10:23

    Bonjour Pascale, et merci pour ce très beau commentaire auquel j'adhère totalement.

    Très belle journée à Toi,

    Bisous

    4
    Mercredi 18 Février 2015 à 10:48

    Bonjour Lady Joëlle,

    J'aime beaucoup cette photo-symbole. C'est  paradoxale mais c'est comme ça, l'idée de liberté jaillit toujours de la vision des chaînes.

    5
    Mercredi 18 Février 2015 à 14:50

    J'aime beaucoup ta photo ! Et la citation va tout à fait bien avec cette jolie photo évocatrice.

    Cette belle citation fait réfléchir, je pense que c'est l'objectif de son auteur.

    Je me dis qu'en fait il faut savoir ce que représente pour nous la liberté, puis se demander ce qu'il faut faire pour vivre en adéquation avec cette définition de la liberté pour nous, puis avoir le courage d'agir pour vivre de la façon dont on le souhaite. Est-on amoureux de ses chaînes ou n'a-t-on pas envie ou pas le courage de les casser ?

    En ce moment, je pense très fort à tous les gens dans le monde qui sont privés de la liberté la plus élémentaire à cause de dictateurs et/ou de fous qui entraînent les guerres...

    Merci pour ce moment de réflexion et d'introspection et merci pour ta jolie photo.

    Bisous

    Am

    6
    Mercredi 18 Février 2015 à 16:57

    Bonjour

    Les chaînes nous empêchent d'avancer et pourtant, on ne veut s'en défaire!

    Bisous

    7
    Mercredi 18 Février 2015 à 17:34

    Que voilà un bel article ! Une citation et une photo criantes de vérité.

    Merci Joëlle

    bonne soirée

    8
    Mercredi 18 Février 2015 à 19:22

    Très symbolique, cette photo, tout comme son titre et la citation est on ne peut plus vraie.
    Bises, Joëlle, et bonne soirée.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Mercredi 18 Février 2015 à 20:35

    Ta photo est belle et illustre très bien cette pensée. Vaste sujet assujetti, lui aussi, à des chaînes

    10
    Samedi 21 Février 2015 à 17:40

    Bien dit ! :D

    Et la photo est extrêmement bien choisie.

    La liberté n'est qu'un mythe pour enfant , un peu comme la tête de Franklin (la tortue) dessinée par les maillons de la chaîne. Quoi? Ne me dites pas que je suis le seul à le voir !

    11
    Samedi 21 Février 2015 à 19:43

    Yes dear ! me semble voir ce que tu vois, au premier plan :D

    Quelle imagination débordante !

    Merci à Toi

    12
    Lundi 23 Février 2015 à 08:31

    Ma liberté s'arrête où commencent celles des autres...

    Bisous du lundi my dear.

    13
    Mardi 24 Février 2015 à 18:11

    La liberté, c'est une perle rare...

    Bisous

    Am

    14
    Jeudi 26 Février 2015 à 16:39

    Bonjour Joëlle ! Une jolie photo pour illustrer une citation qui peut donner à réfléchir ... Chacun  la traduira selon sa propre personnalité, la liberté n'est pas perçue de la même façon par tout un chacun. Bises et à bientôt

    15
    Mercredi 4 Mars 2015 à 21:47

    Bonne soirée et bisous

    Am

    16
    AL
    Lundi 30 Mars 2015 à 18:37

    Bonjour Lady,

    Liberté  serait elle illusoire, éphémère ou alors nos chaines seraient là pour nous accroché à nos réalités comme avoir nos pieds sur terre et de temps en temps échappé  à  nos chaines si lourdes à porter, l'imaginaire est un oiseau, une colombe libre, sans frontières, il est bon de se sentir libre, il faut la cherché comme le saint graal, serait elle inaccessible ?

    Bonne soirée ;)

    AL

    17
    Samedi 18 Juin 2016 à 17:15

    Abandonnées ses pensées

    pour ce libérer de ses chaines

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :